Du Polar et de l'Histoire : le blog de Pierre Mazet

Du Polar et de l'Histoire : le blog de Pierre Mazet

Meurtres en clair-obscur : Episode 11.

Episode  11 : Un suspect sérieux ?

 

Avec les révélations du curé, les deux journalistes pensaient tenir une bonne piste. Il leur restait, toutefois, à identifier l’auteur des lettres de menace. La tâche était d’autant moins aisée, qu’ils se savaient sous la surveillance du commissaire. Aussi, avant de continuer l’enquête, ils décidèrent de jouer aux parfaits touristes. Ils espéraient que les flics allaient relâcher leur surveillance et  ainsi gagner un peu de liberté de mouvements. Ils passèrent deux jours à arpenter la Rome antique et moderne, allant du capitole à la chapelle Sixtine en passant par  Castel Sant'Angelo. Emile était ravi, d’autant qu’ils ne privèrent pas de quelques arrêts dans les trattorias qui servaient des antipasti à volonté. Au soir, du deuxième jour, ils avaient les jambes lourdes et les pieds douloureux. Ils s’apprêtaient à se mettre à table chez la Mamma, devant un somptueux plat de Puntarelle[1], lorsque le curé fit son apparition. Il semblait prendre goût à la cuisine de la Mamma. 

            - Monsieur le curé, ravis de vous revoir ! Vous avez des choses à vous faire pardonner pour venir nous voir aussi souvent ? Pourtant, la police n’a pas une grande considération pour nous !

            - Je crois que j’ai quelque chose qui pourrait vous aider. 

            - Mais, monsieur le Curé, que n’allez-vous à la police ?

            - Je ne veux pas voir salir la mémoire de monsieur Verduni, je croyais vous l’avoir déjà dit. 

Giovanni n’insista pas. 

            - Nous vous écoutons, monsieur le Curé.

            - Je pense avoir identifié, l’auteur des menaces sur monsieur Verduni.

L’attention des deux journalistes redoubla.

            - Je me suis rendu, dans la maison où monsieur Verduni a brutalisé cette pauvre fille, en tout bien tout honneur.

            - Nous ne pensions pas autre chose, monsieur le curé. 

            - J’ai réussi à rencontrer cette pauvre fille. Je dois dire que j’ai été surpris quand elle m’a raconté les violences qu’elle a subies de la part de monsieur Verduni.

            - Bien des hommes ont une face cachée, monsieur le curé. 

Le prêtre se garda bien de répondre.

            - La fille m’a bien confirmé que son frère avait eu l’intention de la venger. Elle a reconnu son écriture sur la lettre que je lui ai montrée. Mais, elle m’a affirmé qu’elle l’avait découragé

            - Vous étiez donc en sa possession, encore un mensonge, monsieur le curé.

            - J’ai péché par omission. Monsieur Verduni me l’avait confiée pour la mettre en lieu sûr.  Le frère en question est commis aux écritures chez un notaire de la via Cremona.

            - Et vous êtes allé lui rendre visite !

            - Non, j’ai pensé que vous seriez mieux à même de lui poser des questions.

            - Bref vous vous occupez de la compassion pour les victimes et vous nous laissez traiter avec les suspects. 

Emile se glissa dans la conversation. 

            - D’après vous, est-ce que la fille était sincère ?

            - Il m’a semblé. Vous pouvez nous montrer la lettre de menace en question.

Le curé s’exécuta. Le billet se limitait à une lettre.

«  Espèce de salopard de bourgeois, tu éprouveras les souffrances du fouet et du couteau.  »

En se remémorant la vue du cadavre de Verduni, les deux journalistes convinrent qu’il n’était pas impossible que le frère ait mis en œuvre ses menaces. Giovanni conclut.

            - Vous avez bien travaillé, monsieur le curé. Mais, je ne vois pas comment, nous allons pouvoir cacher cette information à la police si le frère nous apparaît comme un suspect sérieux. 

Le curé haussa les épaules en signe de désappointement. 

            - J’espère que non, je préférais que le vagabond soit coupable.

            - Comme çà, la réputation de votre cher monsieur Verduni serait épargnée !

 

Cliquez ici pour télécharger l'épisode

E11.pdf

 



[1]Endives servies avec une sauce à l’ail et aux anchois



15/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres